Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Studio 815

Vous êtes bon publique du cinéma ? VE-NEZ voir les sorties et trailers, nos critiques, et découvrez les coulisses ! Toutes les actus ciné, web et série dans Le Studio 815.

Notre Critique : PASSENGERS

Publié le 28 Janvier 2017 par Le Studio 815 in Actu Ciné, News, Film, 2017, SF

Notre Critique : PASSENGERS

Première critique de cette année 2017. Ce film démarre très bien l'année ! 

 

"Passengers"

Sortie officielle le 28 décembre en France. 

Réalisé par Morten Tyldum. Avec Chris Pratt, Jennifer Lawarence, Laurence Fishburne. 

 

Nous plongeons directement et efficacement dans un très lointain futur, très stylisé et hyper sophistiqué, au coeur d'une croisière (non pas Titanic) SPATIALE, très très bien mené ... Jusqu'à ce qu'au cours de ce voyage, un "passager" se réveille accidentellement avant tout les autres.

Ce qui n'était pas prévu à la base car celui-ci va se retrouver desespéremment seul à errer dans ce grand vaisseau luxueux de croisière pendant des années. Soit 90 années avant que le vaisseau n'arrive à destination de la nouvelle planète d'habitation.

 

L'idée semble interessant, tant nous avons envie de découvrir comment ce passager, interprêté par Chris Pratt, se débrouilera tout seul et sans contact humain, tout en profitant en illimité de la luxure et des propriétés du vaisseau croisière. 

Ainsi on assiste à des séquences amusantes sur la nouvelle vie de ce passager à bord du vaisseau. Ce qui permet aussi d'aténuer le côté dramatique du film.

Les effets spéciaux sont quant eux irréprochables. Cela permet de plonger et de s'immerger sans aucun problème dans ce contexte spatial futuriste, et la 3D a également fait son travail. 

 

Tout n'est pas révolutionnaire en soi quand il s'agit de lumière ou de mouvements caméra, mais cela est bien fait tout au long du film et on adore ! 

Mais ce ne sont pas les seuls points importants du film, car le personnage de Chris Pratt, qui souffre de solitude depuis bien longtemps  sera confronté à un grand dilemne, et verra apparaitre un autre ou plutôt une autre passagère avec qui cela perturbera son aventure spatiale. 

Le long métrage de Morten Tyldum prend une toute autre tournure lorsque l'autre passagère, interprêté par la ravissante Jennifer Lawrence fait son entrée, et verra quelques moments mielleux partagés avec le passager. 

Le duo des 2 acteurs rend parfaitement bien à l'écran, avec des jeux convaicants.

Des moments drôles, nerveux et touchants s'ajoutent dans le film, nous avons droits à des séquences bien variés et plutôt bien écrites, ce qui en fait un long-métrage de "qualité". Différentes péripéties ont lieu durant tout le film, ce qui le rend aussi très attachant ...

 

... et font quelques fois oubliés la tragédie principale de l'histoire : abandonnés tout les 2 à leurs sorts ... Rester jusqu'à leur fin de leur vie dans l'espace.

 

 

 

Et d'après moi, le film démontre comment un humain arriverait à se délivrer de la solitude, et ... créer des liens est la réponse à cette intrigue. Un film qui réussit à plaire visuellement et émotionnellement. 

 

Ecrit par Nick.

Commenter cet article