Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La malédiction du 3ème film, les échecs !

Publié le par Le Studio 815

La malédiction du 3ème film, les échecs !
La malédiction du 3ème film, les échecs !La malédiction du 3ème film, les échecs !La malédiction du 3ème film, les échecs !
La malédiction du 3ème film, les échecs !La malédiction du 3ème film, les échecs !La malédiction du 3ème film, les échecs !

Il arrive souvent que la malchance tourne autour des grandes franchises de cinéma qui ont, ou ont eu un succès grandiose au monde, ET il arrive qu'une malédiction atteingne ces grandes productions au bout du 3ème film.

Parmi toutes ces franchises que Le Studio 815 vous montre en images, on en a tous accroché à un ou deux d'entres eux. Au commencement de ces trilogies ou sagas, le publique fait majoritairement une critique positive, accroche à ce nouveau produit qui fait tant succès, ce qui donne le feu vert aux productions de réaliser des suites.

La vérité est que parfois trop de suites peuvent nuire ou essoufler une franchise, ainsi lasser un publique qui en a déjà trop vu, et également perdre de sa valeur. Une suite fait souvent bien mieux ou pareil que dans le 1er film, en innovant ou en reprenant les même ingrédients que dans le 1er en améliorant le tout. Mais pour le 3ème film qu'en est-il ?

C'est bien triste à dire, mais les films (en image) que je vais vous citer font parties des échecs commercial et critiques, dont majoritairement n'ont pas beaucoup marchés.

La malédiction du 3ème film, les échecs !

SUPERMAN III (1983)

Cette fois, revenons dans les années 80, lorsque Superman III réalisé par Richard Lester et Christopher Reeve en tant que Clark Kent est sorti dans les salles ... et bien ça n'a pas trop plu.

Hors Superman I et Superman II avaient reçu de bonnes critiques, et ont plutôt plu au publique (de l'époque).

Ce qu'on lui reproche ? Un scénario trop tourné vers la comédie, et un peu baclé, ce qui en fait un film "trop" simpliste, avec des effets spéciaux & des cascades assez moyens également.

En particulier, le combat entre Clark Kent et le Bad Superman, un combat très médiocre visuellement.

La malédiction du 3ème film, les échecs !

JURASSIC PARK 3

La franchise de Dinosaures, Jurassic Park, démarrée par Steven Spielberg dans les années 90, avec un 1er opus accrocheur et fantastique, et un 2ème opus réussi, m'a fait vraiment aimé cet univers et son réalisateur.

Jurassic Park 3 est sans doute l'un des opus le moins interéssant et le moins abouti de tous, car oui Jurassic World de 2015, a remis les compteurs à zéro.

Donc, Jurassic Park 3 réalisé par Joe Johnston, m'a moins bien fait déliré que les 2 premiers, car même si il n'était pas mauvais du tout, j'ai trouvé l'histoire plat, sans grand intérêt, et aucun enjeu au film ; à part ressasser les mêmes situations que dans les précedents.

Bref, ça c'était mon avis perso, mais apparemment le publique aussi avait également un avis mitigé à ce 3ème volet. Ce qui est noté de négatif au film est le combat entre le Spinosaurus et le Tyrex, ainsi que l'absence de Steven Spielberg en tant que réalisateur, et celui de John Williams en tant que compositeur du film (ah ça explique peut-être cet échec).

La malédiction du 3ème film, les échecs !

MATRIX REVOLUTIONS (2003)

"Mr. Anderson", "La cuillère n'existe pas" sûrement l'une des franchises à gros budget "ancêtres" des films de maintenant ; The Matrix & Matrix Reloaded ont énormement plu au publique des années fin 90-début 2000.

Avec son aspect visuel unique et ses scènes d'actions surdosées d'adrénaline ; à l'époque aucune autre franchise ne faisait dans ce genre là, oui maintenant nous avons ces films pour jeunes adultes tels que Hunger Games, Divergente, ou 5ème Vague.

Mélangeant action, drame, science-fiction et fantastique, Matrix (même si très compliquée niveau histoire) est devenue l'une des trilogies les plus mémorables dans le cinéma.

Notant également que c'était l'une des 1ères franchises à tourner 2 volets en même temps, pour les sortir en décalé, vu l'ampleur du projet : Matrix Reloaded est sorti le 15 mai 2003, et Matrix Revolutions le 5 novembre 2003 soit 6 mois après.

Pour le 3ème et dernier volet de la trilogie des frêres Wachowski, l'accueil de Matrix Revolutions était assez mitigé, et considéré comme le moins bon de ses prédecesseurs ; avec un budget de 150 millions de dollars, le film rapporte tout de même 427 millions de dollars au monde.

La malédiction du 3ème film, les échecs !

TERMINATOR : LE SOULEVEMENT DES MACHINES (2003)

"Sarah Connor ?"

"... ?"

- Je suis ton père.

OUPS !

Non ! C'est pas vraiment la réplique exacte. Enfin bref, on connait tous la saga Terminator, James Cameron avait fait du très bon boulot sur les 2 premiers volets, considérés comme les plus cultes et les plus réussis de tout les temps :The Terminator sorti en 1984, et Terminator : Le Jugement Dernier sorti en 1991 considéré comme la meilleur suite.

Je pense qu'il n'y aura jamais meilleur Terminator au delà du 2ème volet. Il aura fallu 12 ans pour qu'un 3ème film sorte, et c'était pas gagné du tout ...

Avant que le film ne voit le jour, il y a d'abord eu des problèmes, et c'est bien la faillite de Carolco Pictures (Terminator 2), qui empecha Cameron de donner vie au projet du 3ème. Ensuite vient les mauvaises ententes entre la 20th Fox et J.Cameron qui firent échoués les négociations. Plus tard , Carolco rachetèrent les droits de la franchise. Ensuite vinrent des problèmes d'écritures et de reécritures qui conduisirent à la perte de temps du projet. Ensuite, on annonça Jonathan Mostow pour diriger le film, James Cameron se consacrant à un autre projet (Avatar ?), Mostow ne fut pas satisfait de l'écriture, et engagea 2 nouvelles têtes pour reécrire le film.

Après écriture du film, le choix du casting ne fut pas une tâche facile. Schwarzy de son côté ne fut pas totalement emballé pour participer vu que Cameron ne fut pas du projet, mais finira par accepter après une bonne somme d'argent (comme quoi l'argent fait le pouvoir hélas).

Malgré tout ces efforts, le retour de Terminator en 2003, intitulé Le Soulèvement des machines, n'aura pas fait grand succès auprès du publique, une grosse déception fut ressenti de la part du publique. Ce 3ème film n'est pas mauvais du tout et a même rempli le cahier des charges, mais souffre d'une trop grande comparaison avec ses prédecesseurs, qui eux, avaient l'air de chef d'oeuvres monumentales.

La malédiction du 3ème film, les échecs !

X-MEN : L'AFFRONTEMENT FINAL (2006)

X-Men & X-Men 2 de Bryan Singer étaient pas mal du tout, ainsi il laissa la place à Brett Ratner (Rush Hour) pour réaliser le X-Men : L'affrontement Final sorti en mai 2006 (considéré comme la fin de la trilogie).

Si on peut admirer une bonne réalisation du film, avec ses scènes specatculaires, dynamique et des effets spéciaux du tonnere, le film souffre d'un désquilibre scénaristique et d'une durée beaucoup trop courte pour en faire un film très mal géré et mal exploité.

Sur l'aspect technique, peut-être que le film fait moins classique et moins lent que les films de Singer. MAIS Brett Ratner a peut-être été un peu vite dans ce film. "Manque d'inspiration" ou "un scénario partant dans tout les sens" d'après les critiques négatives, misant beaucoup trop sur les scènes d'actions et les effets visuels du film.

Malgré l'aspect sombre du film, il en était dans la précipitation, mort de 3 personnages principaux : Cyclope, Charles Xavier, Jean Grey. Il en va de même pour des personnages qui ne font "qu'apparaitre" dans le film tels que Angel (Ben Foster), ou de Malicia (Anna Paquin).

L'aspect ethétique du film et sa mise en scène sont les seuls points positifs du film.

La malédiction du 3ème film, les échecs !

SPIDER-MAN 3 (2007)

Autre film de super-héros de chez Marvel, Spider-Man 3, du très talentueux Sam Raimi, n'a pas réussi à plaire aux fans, lors de sa sortie en 2007. Etonnant vu la grande réussite qu'ont fait le 1 et le 2 sortis respectivement en 2002, et l'autre en 2004.

Personnellement, j'ai bien aimé le film, mais largement moins par rapport aux 2 premiers.

Pourquoi il n'a pas plu ? Tout simplement à sa surcharge d'intrigues parfois menées maladroitement et rapidement ; fiançailles de Peter, vengeance du Bouffon Vert, double personnalité/costume noir de Spider-Man, l'Homme sable, et Venom. Sans doute ce qui a conduit le film à un certain deséquilibre.

Considéré comme l'un des films les plus chers de l'histoire du cinéma, avec ses 250 millions de dollars de budget, le film enregistre un très gros démarrage, et enregistre un nombre d'entrées hallucinant tellement le film était attendu.

Une suite était envisagé par Sony et Sam Raimi, la production du film s'est achevé en raison de leur mésententes ; Raimi avait pleins d'idées en têtes (dommage) que Sony aussi ne pouvait pas toujours être d'accord, cela a conduit Spider-Man 4 à l'eau pour être remplacé par le très moyen The Amazing Spiderman en 2012.

La malédiction du 3ème film, les échecs !

DIVERGENTE 3 : AU DELA DU MUR

Franchise que j'apprécie le moins et qui est plutôt récente, Divergente, un menu post-apocalyptique de cette nouvelle ère tel que Hunger Games, Le Labyrinthe, ou 5ème Vague.

Déjà à ses débuts en 2014, Divergente, m'avait moyennement convaincu, ainsi que le 2ème opus ; mais voilà, le succès se rencontre quand-même auprès des jeunes spectateurs, surtout spectatrices.

Mais voilà, le dernier et troisième volet sorti en mars dernier n'a pas inscrit le résultat souhaité par le studio Lionsgate, avec des critiques mitigées, et des recettes peu élevées, le studio considère cela comme un échec. Il va décider même de transcrire la suite des films à la télévision ! Humiliant presque ...

Enfin sinon, le 3ème film n'était pas terrible non plus.

Pour conclure, les 3ème opus sont souvent les plus critiqués négativement, et finissent souvent dans la case échec malgré des efforts pour en faire des épisodes des plus intenses ; cela résulte aussi des mésententes entre la réal et la prod.

Commenter cet article